AccueilC'est malin

5 clés pour vendre malin

5 clés pour vendre malin
Like Tweet Pin it Share Share Email

Les Français sont de plus en plus adeptes de petites annonces en ligne. Sur Internet, le nombre d’offres ne cesse d’augmenter et notamment en ce qui concerne l’automobile, où le secteur de l’occasion est l’opportunité de faire une vraie bonne affaire. Que l’on soit vendeur ou acheteur, PtitCoupdePouce vous indique les règles à connaître pour une transaction réussie.

Comment établir le prix de vente de mon véhicule ?

Chaque vendeur rêve de vendre son véhicule au meilleur prix. Néanmoins celui-ci doit correspondre au marché. Pour ce faire, certains sites de petites annonces, tels que ParuVendu , proposent une estimation gratuite des véhicules grâce à une cote mise à jour tous les mois. Il vous suffit de renseigner la marque, le modèle, la carrosserie et la date de mise en circulation pour obtenir son prix. N’hésitez pas également à parcourir les différentes annonces pour vous positionner au mieux par rapport à des annonces similaires. Le juste prix doit répondre autant à vos attentes qu’à celles de l’acheteur, mais doit être en accord avec la réalité du marché.

Comment préparer mon véhicule à la vente ?

Pour bien vendre votre véhicule, soignez-en l’aspect et la propreté. Si le véhicule a plus de quatre ans, le contrôle technique est obligatoire : remplacez ce qui doit l’être, passez un coup de polish sur la carrosserie afin d’effacer les petites rayures… Plus le véhicule est attrayant, plus l’acheteur sera en confiance. Et surtout, n’oubliez pas  de vérifier la pression des pneus avant la vente.

Comment rédiger mon annonce ?

Il est primordial de  bien choisir le site Internet en fonction de sa notoriété ainsi que la qualité de ses annonces. Une fois le support choisi, quelques règles sont à respecter: évitez les affirmations du type « véhicule comme neuf », pensez à détailler la présentation de votre véhicule mais vanter les atouts ne signifie pas exagérer ou mentir. Indiquez la marque, le modèle et la motorisation, le kilométrage. Une photo du tableau de bord est un plus dans une annonce. N’oubliez pas de préciser la date de mise en circulation ainsi que les options de votre véhicule. Les annonces avec photos sont les plus visibles, alors, n’en soyez pas avare.

Quels documents fournir pour la vente ?

Munissez-vous d’un certificat de contrôle technique datant de moins de six mois avant la vente. Vous aurez également besoin d’un certificat de situation administrative (certificat de non-gage) daté de  moins de 15 jours avant la vente. Enfin, vous devrez fournir un certificat de cession en trois exemplaires dont deux seront à remettre à l’acquéreur de votre véhicule. Lorsque vous remettrez la carte grise à l’acheteur, n’oubliez pas d’y mentionner « vendu le(date) à  (nom de l’acheteur) ».

Les erreurs à ne pas commettre.

Parce que tout le monde n’est pas forcément honnête, prenez vos précautions lors de la vente. Lors de l’essai de votre voiture, ne prêtez les clés qu’une fois assis dans le véhicule, et attendez de les récupérer avant d’en sortir.Pour éviter les chèques non approvisionnés, n’acceptez que les chèques de banque. Ne prenez rendez-vous pour la vente qu’aux heures d’ouverture des banques afin de pouvoir vérifier immédiatement la validité du paiement ; inutile si vous  avez au préalable vérifié la validité du chèque de l’acquéreur auprès de sa banque. Pour cela, vous devez lui demander le nom de sa banque, son numéro de téléphone et le numéro du chèque. Enfin , n’envoyez pas de photocopie de votre carte d’identité ni de votre carte grise.